Avertissement : l'usage des informations contenues dans ce site sont de la responsabilité de chacun. Le désert et la montagne sont des environnements hostiles où il est nécessaire d'être accompagné par des professionnels avertis. Les activités équestre décrites sur ce site sont toutes proposées par des professionnels disposant de leur propre cavalerie. Les consignes de ces professionnels doivent être respectées scrupuleusement

Dans tous les cas, il faut s'assurer de disposer des assurances adéquates dont l'assurance rapatriement.

© 2014 - 2019 by JacquesRandosVoyages avec Wix.com

  • Facebook Social Icon

 Tel. et WhatsApp :  +33 6 44 00 18 86

Tunisie : +216 20 482 400 (attention au prix des communications) 

La météo sans nuage, nous avons préféré dormir sous les étoiles.

 

Françoise découvre le désert, Monique est déjà une vétérante.

A la pause de mi-journée, nous sommes installés au pied de quelques touffes de retem, arbustes suffisament grands pour apporter un peu d'ombre.

 

Ici point d'acacias

 

A défaut de retem, un abri solaire de fortune est installé, petit coin de paradis éphémère.

Le soleil radieux, parfois un peut trop, oblige certains à rechercher un peu d'ombre .

Le chargement des dromadaires, une opération toujours précise à réaliser, à laisser entre les mains des spécialistes pour éviter que l'intendance bascule d'un côté ou de l'autre et gène le porteur.

Magnifiques dromadaires, très attentifs, ils régulent leur vitesse sur celle du chamelier...

 

Quel plaisir de cheminer dans le calme en leur compagnie et d'écouter le silence du désert.

"Celui qui ne connaît pas le silence du désert ne sait pas ce que c’est que le silence".

Proverbe Touareg

De temps à autres un puîts, source de vie dans le désert.

 

"Cette heure sacrée pendant laquelle les dunes et le ciel joignent leurs couleurs..." Mano DAYAK

Monique, Françoise et Marie-France prennent un peu de hauteur pour profiter de la petite brise du soir...

 

C'était juste pour la photo!

Toujours préparer et choisir le  coin sommeil avant la disparition complète du jour.

Mabrouk prépare le pain de sable (robsa, kessera...).

 

De l'eau, de la farine, un peu de sel, de la levure et un bon tour de main: le pain sorti de dessous le sable est excellent.

Mabrouk, méhariste, vétéran de l'armée tunisienne, le sud tunisien n'a pas de secret pour lui.

 

Turkey, toujours affable.

Houcine, ami très proche d'Habib.

Le soir couchant...

...magie des couleurs.

25/10/2012: Arrivés hier matin à Douz, nous voici  à Tozeur.

Sauf exception, toutes les images sont cliquables pour accéder à une autre page, généralement pour être agrandies.

Crédit photos : Monique (merci pour tes belles photos de couchers de soleil en particuliers) et Jacques.

Pour naviguer dans le site, après avoir navigué sur google, placer la souris en dehors de la carte.

Température moyenne Douz

Données fournies par : http://fr.climate-data.org/

Séjour organisé en collaboration  avec Habib , déjà organisateur d'un stage de monte de dromadaire en 2010, de ma participation au marathon de de dromadaires de Douz dans le cadre du Festival du Sahara,   cette manisfestation a lieu chaque année au  mois de décembre.

 

En 2011, Habib nous a déjà organisé la même méharée avec des participants différents.

 

Les repas conçus par le cuisinier étaient de type européens: thé, café, beurre, confiture, kessera au petit déjeuner, repas froid à midi et plats chauds le soir avec de la viande, riz, pâtes, spaghettis.

 

Nuit sous la tente marabout ou à la belle étoile selon les préférences de chacun

Organisation de la méharée

Appréciation

Ce séjour initialement prévu pour 7 ou 8 personnes qui se sont désistées compte-tenu de l'actualité de l'époque, je l'ai maintenu pour Françoise et Monique.

 

Le séjour s'est déroulé conformément à nos attentes.

Sécurité

voir ici 

Contacter  Habib Abdellatif:

Nomade Douz:

Page Habib:

  • Facebook Social Icon

Tunisie : De Ksar Ghilane à Douz

Octobre 2012

Vers 11 heures, nous quittons l'aéroport avec Habib Abdellatif, partenaire et organisateur de mes divers séjours à Douz.

 

Après un parcours sur les routes et pistes  des plateaux à proximité de Médénine, nous parvenons au campement près de l'oasis de Ksar Ghilane en fin de soirée. Mabrouk et Turkey, les chameliers, sont à pied d'oeuvre près du feu.

Visite du Fort Romain de Tisavar.

 

Sur un peu de reg, la caravane chemine.

 

 

 

Visite de la partie la plus ancienne de la ville, avec ses constructions en briques si caractéristiques.

Dans l'après-midi, retour au pays .

18/10/2012: Djerba, le port de pêche d'Ajim.

En attendant le bac pour prendre pied sur le continent.

Port de pêche, Ajim sur l'île de Djerba