Décembre 2010, peu après le départ, dans les petites dunes au sud du H'Nich.

Le musée du Sahara

Tunisie, Douz, sahara, désert, musée du sahara
Tunisie, Douz, sahara, désert, musée du sahara

Ce petit musée, cher au cœur des Douziens raconte la vie des nomades dans le détail.

Mérite d'y consacrer une petite heure.

I     - Histoire de Douz - Propos recueillis de  Belkacem Abdellatif, poète merzougi

Les habitants de Douz, ville du sud de la Tunisie, porte du désert  à l'orée du grand erg oriental, sont issus de la lignée des Beni Souleim, lignée qui remonte au Véme et VIeme siècle. Cette tribu, venant d'Egypte, s'est établie  au XIeme et XIIeme siècle dans la partie sud  du Sahara.

De cette tribu,  quatre sous-tribus se sont développées dans les environs de Douz et au-delà , région appelée Nefzaoua, à savoir:

-  les Bani Yaacoub: tribu établie dans la région de Kébili (chef-lieu du gouvernorat)

-  les Ghrib: installée vers Sabria et El Faouar, la partie sud-ouest de Douz

-  les Adhara occupent le secteur de Zafraane

- les Mrazig: basées au sud-est de Douz.

 

Ces derniers  nomadisent et conduisent  leurs troupeaux jusqu’à Gabès et Gafsa en automne, avant de revenir en hiver dans la région de Douz pour y cueillir les dattes et presser les olives.

Au printemps, ils nomadisent vers le sud jusqu’à la tonte des ovins pour permettre  aux femmes de réaliser les beaux tissus de la région.  L’été venu,  ils reviennent vers Douz et ses oasis pour y surveiller la croissance des dattes alors que les femmes s’affairaient à la « oula » pour préparer les provisions de l’hiver.
Ce mode de vie ancestral reste souvent encore valable.

Les Mrazig sont essentiellement des éleveurs de chameaux  (dromadaires) à la différence des autres tribus.

De par cette activité, ils acquièrent une excellente connaissance du désert,  du ciel nocturne pour se diriger, des plantes pour se soigner, la capacité à prévoir la météo, etc.

Dans le désert, la vie s’organise autour de la tente familiale, dont les codes, très précis, permettent à tout visiteur de savoir à quelles tribus appartiennent les occupants, de quelle famille ils sont issus grâce  au bandes noires dans la longueur appelées « fliges » et aux bandes dans la largeur. Le code vestimentaire identifie aussi le nomade pour son visiteur, ainsi, un nomade coiffé d’un chèche blanc est un bédouin, bleu ou noir, il s’agit d’un touareg. Mais aussi,  une tente en peau indique au visiteur qu’il se trouve dans un campement touareg, une tente en poils de chameau qu'il s’agit de bédouins.

La tente familiale, appelée « beet »  est organisée de façon très codifiée, le domaine de l’épouse est à gauche, la partie gauche constitue aussi la partie nuit. Lorsque le chef de famille reçoit un invité, l’épouse sépare la tente familiale avec un tissu appelé « stara » prévu à cet effet. Le garçon, à la sortie de son adolescence vers 17 ans, occupe une petite tente appelée « èècha ».

Attention, si le visiteur a des vues sur la fille de la famille, nul besoin de se parler pour se faire comprendre : le chef de famille offre du café : le prétendant est recalé, si le chef de famille offre du lait et des dattes, tous les espoirs sont permis au prétendant!

Peu à peu, les nomades se sont sédentarisés. A la fin du 19éme siècle, Douz comptait une soixantaine de famille et deux cents palmiers, établis près d’un puits, près des deux tamaris.

 

Initialement, Douz est le  lieu de troc pour les échanges économiques entre nomades venus du désert, commerçants venus de Lybie, du Soudan, de Gabes, ville portuaire, Gafsa, de Souafa dans l’oued Souf…

Le troc  a lieu le jeudi de sorte que commerçants et nomades après une nuit passée à proximité des tamaris peuvent se rendre à la mosquée pour la prière du vendredi.

Peu à peu, ce lieu de troc s’est construit à l’initiative de commerçants venus de Souafa avec la construction de boutiques.

La ville s’est agrandie autour de la place du souk, les nomades sédentarisés ont apporté coutumes, traditions, organisation sociale, toujours très établies de nos jours.

Ainsi, la ville s’est organisée selon une structure par quartier attribué à chacune des 7 grandes familles,  à tour de rôle, investies dans la gestion politique  de la ville  .

La compréhension du développement de la ville de Douz, peuplée de 50.000 habitants, y compris les villes avoisinantes rattachées, ville sortie du désert à la fin du 19ème siècle,  ne peut être détachée des origines bédouines de ses habitants dont elle est profondément imprégnée. 

Les Origines de Douz - Belgacem Abdelatif
00:00 / 00:00

 Retranscrit de l’interview du poète merzougi  Belkacem Abdelatif .  Merci Belkacem. Douz, Janvier 2017

II   -  Visiter Douz

La place du Souk

Douz, Tunisie, Souk, sahara, désert
Douz, Tunisie, Souk, sahara, désert
Douz, Tunisie, Souk, sahara, désert
Douz, Tunisie, Souk, sahara, désert

Les rond-points : immanquable!

Facile de se repérer à Douz avec les rond-points!

Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert

Rond-point du dromadaire, point de départ de la route de Matmata et de la route de Kebili.

Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert

Rond-point du cheval, près de la mairie sur la route de Kebili.

Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert

Rond-point des gazelles, en venant de la place du souk vers la zone touristique

L'oasis

Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis
Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis
Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis
Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis
Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis
Tunisie, Douz, sahara, désert, palmerie, oasis

La palmeraie ou l'oasis, je préfère l'oasis car une promenade dans l'oasis, surtout au petit matin, est un moment de bonheur sans égal où la poésie des couleurs prend toute sa place, où le calme de l'instant me ressource.

Matin et soir, je ne m'en lasse pas!!! De temps à autres , j'observe quelques personnes à l'entretien de leur parcelle, personnes qui m'interpellent, me saluent, me proposent du thé, me demande si je fais la course (de dromadaire), si mon dromadaire va bien...

III   -  Le Festival

Tunisie, Douz, sahara, désert,festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival

Le festival du sahara, véritable institution à Douz, manifestation culturelle très appréciée par les douziens et les tunisiens avec la présence du ministre de la culture à chaque édition annuelle,  présente la vie et les traditions du désert tunisien. 

Lors de ce festival des cultures sahariennes, des manifestations ont lieu sur la place du H'Nich, construit pour permettre à plusieurs milliers de passionnés de suivre les spectacles dans les meilleures conditions de confort.

Ici, ont lieu des courses de vitesse de dromadaire, des fantasias et autres spectacles équestres, des combats de dromadaires (sans danger pour les animaux), des concours de sloughi, race locale du lévrier, et aussi, le départ et l'arrivée de la course d'endurance de dromadaire, le marathon de dromadaire.

Tous ces spectacles sont suivis avec enthousiasme et passion par les spectateurs. 

Lors de ce festival qui se déroule en fin d'année vers le 25 décembre durant  4 jours, des présentations de dromadaires, des spectacles musicaux ont lieu sur la place du souk. 

Non loin de la place, une exposition de l'artisanat tunisien est aussi visible. 

Plus culturel, des joutes poétiques et des conférences se déroulent à la maison de la culture.

Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival

A gauche au  H'Nich,

 

à droite la fanfare douziènne, sollicitée pour de nombreuses manifestations culturelles,  pour des mariages, pour des manifestations touristiques.

Tunisie, Douz, sahara, désert, festival
Tunisie, Douz, sahara, désert, festival

A gauche, présentation d'un dromadaire pour le concours de "beauté" sur la place du souk,

 

à droite au centre culturel, début des joutes poétiques.

Le Sahara Douz

Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hôtel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz

Le Sahara Douz, situé dans la zone touristique, à la limite de la palmeraie et du désert offre des prestations de qualité, des chambres correctes, une piscine extérieure et une piscine intérieure alimentée par une source d'eau chaude.

Le personnel est toujours très accueillant et disponible.

Hôtel que je retiens à chacune de mes visites à Douz.

http://www.saharadouz.com/fr/apercu.php

Suite à une fermeture provisoire du Sahara Douz en début décembre 2015, j'avais retenu une chambre pour 2 personnes en demi-pension, chez Mohamed, dans sa résidence " La Maison du Voyageur". 

Chaque chambre est une petite suite équipée en chauffage-clim, sanitaires et douches.

Petit déjeuner à l'européenne, repas traditionnel. Accueil très chaleureux de Mohamed et sa famille.  

20€ / personnes en décembre 2015

Mohamed Neji : 00216 9866 1438

ots.informatique@gmail.com

V -  Restaurant: "Ali Baba" sur la route de Kebili, à 100 mètres du rond-point du dromadaire à gauche.

Depuis 2010, ma première visite, ce restaurant a beaucoup évolué. Des tentes sahariennes, dans l'arrière cour, la salle de restaurant se trouve aujourd'hui en terrasse avec un décor tout aussi agréable, sinon mieux. 

Nous pouvons y prendre un bon repas simple, soit escalope accompagnée de salade , soit brick.

Locaux propres, accueil agréable, service rapide.

Prix très abordable!

 
 
 

IV   -  Hébergement à Douz

 
Tunisie, Douz, sahara, désert, Maison du Voyageur
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, Maison du Voyageur
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz

VI -  Douz, hier et Aujourd'hui

 
Tunisie, Douz, sahara, désert
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz

VII -  Carte

 
 

Douz (Tunisie)

La Maison du Voyageur

Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Tunisie, Douz, sahara, désert, hotel Sahara Douz
Douz, Tunisie, Souk, sahara, désert

Avertissement : l'usage des informations contenues dans ce site sont de la responsabilité de chacun. Le désert et la montagne sont des environnements hostiles où il est nécessaire d'être accompagné par des professionnels avertis. Les activités équestre décrites sur ce site sont toutes proposées par des professionnels disposant de leur propre cavalerie. Les consignes de ces professionnels doivent être respectées scrupuleusement

Dans tous les cas, il faut s'assurer de disposer des assurances adéquates dont l'assurance rapatriement.

© 2014 - 2019 by JacquesRandosVoyages avec Wix.com

Défilé du peloton méhariste de l'armée tunisienne