V    - Plan

VI  - Presse

-  Chinguetti, la sagesse du sable  Par Jérémie Vaudaux, pour A/R — Libération le 11 janvier 2018  

VII   - Météo

Température_Chinguetti.png

Terjit

Au sud d'Atar, l'oasis de Terjit, nichée dans un canyon, à l'endroit d'une résurgence, offre un coin de verdure et de fraîcheur bienvenu après quelques jours de randonnées dans le désert.

Pour se rafraîchir, se restaurer, dormir, allez chez Jamel dont la résidence domine l'oasis vers l'aval:

​​

Auberge NTOURVINE

222 36 12 91 84   -  222 46 47 18 36

jemalterjit@gmail.com

Ouadane

Peintures rupestres, sur la route d'Atar avant la passe de Nonatil

II     - Visiter à Chinguetti

8 mars 2011  par Grégory ROHART  

Depuis l’aéroport d’Atar, on rejoint Chinguetti en deux heures par la passe de Mohamedou Ould Ebnou, du nom d’un commerçant de Chinguetti qui a construit ce passage. A l’approche de Chinguetti, on est subjugué par les dunes roses de l’erg Ouarane qui entourent les habitations. Paysage enchanteur pour une cité qui a plus d’un atout dans son sac.

Chinguetti, la porte du savoir

Blottie contre les dunes de l’erg Ouarane en plein cœur de l’Adrar, Chinguetti est une ville d’histoire. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996, l’ancienne ville a été construite au XIème et XIIème siècle pour répondre aux besoins des caravanes traversant le Sahara. Ces centres marchands et religieux devinrent des foyers importants de la culture islamique. Le commerce transsaharien avec le Maghreb, l’Arabie et l’Afrique noire assura pendant longtemps la prospérité de la ville et permis de transmettre la culture islamique par delà les frontières. A son apogée au XVIIIème siècle, Chinguetti comptait une douzaine de mosquées.

Bibliothèque Habott

« Un jour, une caravane de 32 000 chameaux quitta Chinguetti chargée de sel : 20 000 appartenaient à ses habitants et 12 000 aux gens de Tichit. Toute la caravane fut vendue à Zar et les gens se demandaient laquelle des deux villes étaient la plus prospère »
(Sidi Abdullah al Hadj Brahim, histoire de Chinguetti)

Pour les  mauritaniens, Chinguetti est une des grandes villes saintes de l’Islam, au même titre que la Mecque, Médine ou Jérusalem. Les pèlerins se rassemblaient ici pour entreprendre le long pèlerinage vers la Mecque.


Inexorablement, victime de l’ensablement, la ville ancienne dans laquelle il fait bon se perdre, comporte toujours ses maisons à patio séparées par des ruelles étroites qui conduisent toutes à la mosquée à minaret carré.
Ce quadrillage architectural témoigne d’un mode de vie traditionnel, centré sur la culture nomade des populations du Sahara occidental. 

 

Ville d’érudits, Chinguetti compte encore aujourd’hui 12 bibliothèques familiales, véritables trésors littéraires menacés par la destruction.


Les plus vieux manuscrits dateraient du XIe siècle. Rédigés pour certains sur des peaux de gazelles à l’aide de plantes (vert), d’indigo (bleu), d’oxyde de fer (rouge), de charbon (noir) et de gomme arabique pour fixer l’écriture, les ouvrages traitent de l’Islam, mais beaucoup parlent aussi de science ou de littérature. La bibliothèque Habott, fondée par Sidi Mohamed Ould Habott (1776 -1876), est la plus riche de Chinguetti avec 1.400 ouvrages. Son conservateur invite les visiteurs à découvrir ce trésor millénaire. Pour des raisons de conservation, les manuscrits sont rangés dans des boîtes en carton alignées sur des étagères métalliques et tous ne peuvent être vus par les visiteurs. Un petit musée adjacent permet de comprendre la vie des nomades, aujourd’hui sédentarisés pour beaucoup.


Autre bibliothèque apprécié des voyageurs : la fondation Ahmed Mahmoud préservée par Saïf, son sympathique conservateur. « Le savoir est la seule richesse que l’on peut distribuer sans risque de se ruiner » lit-on dans le patio de la bibliothèque. Tel un conteur, Saïf narre avec talent l’histoire des bibliothèques de Chinguetti.

A l’heure du crépuscule, il serait indécent de ne pas se rendre sur les dunes de l’erg Ouarane qui borde la ville de Chinguetti. La lumière rasante qui s’immisce le soir change la couleur du sable.

A regarder l’horizon vers le Mali, on serait bien tenter par une randonnée saharienne.

Reste qu’en se tournant à nouveau vers Chinguetti, on constate avec effarement que le combat contre l’avancée du désert est perdu d’avance. Sans le tourisme, Chinguetti serait sans doute déjà sous le sable…
 

Chinguetti (Mauritanie)

Chinguetti, adrar, Mauritanie, désert

I     - Histoire

 
Chinguetti, adrar, Mauritanie, désert, habott
Chinguetti, adrar, Mauritanie, désert

La mosquée (de façon générale un non-musulman ne peut pénétrer à l'intérieur d'une mosquée)

Chinguetti, Mauritanie, Mosquée, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Mosquée, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Mosquée, Adrar

La Grande Mosquée, connue aussi sous le nom de Mosquée du Vendredi, monument remarquable et incontournable de la ville.

Construite au 13ème siècle, la mosquée a été rénovée par l’Unesco en 1970.

Sur le toit de la mosquée, 5 sculptures en argiles représentent des œufs d'autruche, symboles  de richesse et de prospèrité. Ces sculptures sont une référence à la splendeur de la ville à une époque où Chinguetti était un carrefour commercial, culturel et scientifique de premier plan entre l 'Afrique du Nord et l'Afrique noire

Les bibliothèques

Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott
 
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Habott

A la bibliothèque Habott avec Mahmoud de l'auberge Eden.

Chinguetti compte un nombre de bibliothèques important dans lesquelles se trouvent des manuscrits parfois très anciens.

 

Certains d'entre eux datent du IXème siècle. Ils ont été rédigés sur des peaux de gazelles, protégés par des couvertures en peau de chèvres

 

Outre les livres relatifs à la religion et au Coran, beaucoup sont des livres de science, de littérature, racontant parfois l'incroyable périple du pèlerinage à la Mecque qui pouvait prendre des mois et des mois avant d'y parvenir.

Par souci de conservation et pour éviter la détérioration induite par la fréquentation, le conservateur expose à la curiosité du visiteur quelques exemplaires seulement.

Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Ahmed Mahmoud

A la bibliothèque Ahmed Mahmoud présenté par Seif, héritier de ce trésor, possédé par ces ancêtres depuis fort longtemps.

 

La famille Al Ahmed Mahmoud fait partie des dix autres lignées qui détiennent des bibliothèques dans la vieille ville.

 

La famille de Seif Islam était une famille d'érudits, de cadis (juges musulmans) plus précisément, d'où les nombreux ouvrages concernant le domaine juridique, le droit musulman et le code pénal qui sont à consulter. Econome dans un lycée, Seif s'occupe de l'héritage familial.

Une petite  pièce plus sombre, rassemble les manuscrits que seuls les chercheurs et les religieux sont autorisés à consulter. Religion, astrologie, astronomie, médecine, biologie, mathématiques, généalogie.

Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Ahmed Mahmoud
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Ahmed Mahmoud
Chinguetti, Mauritanie, bibliothèque, Adrar, Ahmed Mahmoud

La vieille ville

Chinguetti, Mauritanie, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Adrar
Chinguetti, Mauritanie, Adrar

Chinguetti d'aujourd'hui,  perdue dans les sables, contraste avec la Chinguetti au sommet de sa splendeur, au XVII éme siècle, époque à laquelle la ville était une étape incontournable du commerce trans-saharien.

De nos jours, la ville vit sous la menace de l'ensablement. Néanmoins, le visiteur a tout loisir de se perdre dans les ruelles pour se retrouver à proximité de la mosquée. Quelques boutiques attendent le chaland (aujourd'hui disparues faute de touristes).

III     - Visiter à proximité

 Mauritanie, Adrar, chinguetti, peintures rupestres, théodore Monod
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, peintures rupestres, théodore Monod
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, peintures rupestres, théodore Monod
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, peintures rupestres, théodore Monod

En revenant vers Atar, avant la passe, sur la droite, à quelques centaines de mètres de la piste, se trouve un site néolithique découvert par Théodore Monod.

Dans cette cavité, des dessins , vieux de 5.000 à 7.000 ans évoquent une époque de luxuriance végétale où les grands herbivores trouvaient à se nourrir.

 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert

A 80 kms à l'est de Chinguetti, Ouadane est une des 4 villes anciennes avec Chinguetti, Tichit, Oualatta.

La partie ancienne de la ville, désertée par ses habitants est en grande majorité à l'abandon.

 

Tout comme Chinguetti, Ouadane qui se trouvait sur les routes commerciales , connut à son apogée une activité intense.

 
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert
 Mauritanie, Adrar, ouadane, désert

IV     - Hébergement à Chinguetti: Auberge Eden chez Mahmoud Ould Beija

 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija
 Mauritanie, Adrar, chinguetti, désert, Eden, Mahmoud, Ould beija

Contacter  Mahmoud :

Le plus facile est d'enregistrer un message oral sur WhatsApp, Mahmoud répondra oralement

Page Mahmoud:

 
 

 Tel. et WhatsApp :  00222 46 46 25 96 

 
 

Avertissement : l'usage des informations contenues dans ce site sont de la responsabilité de chacun. Le désert et la montagne sont des environnements hostiles où il est nécessaire d'être accompagné par des professionnels avertis. Les activités équestre décrites sur ce site sont toutes proposées par des professionnels disposant de leur propre cavalerie. Les consignes de ces professionnels doivent être respectées scrupuleusement

Dans tous les cas, il faut s'assurer de disposer des assurances adéquates dont l'assurance rapatriement.

© 2014 - 2019 by JacquesRandosVoyages avec Wix.com